• Instagram
  • Facebook

Billet Aller Simple

«Que la critique efface toute ma poésie si bon lui semble,

mais ce poème, personne ne pourra l’effacer».

 

Pablo Neruda, poète

 

Par ces mots, le poète chilien Pablo Neruda résume un des plus grands exploits humanitaires qu’il lui incombait de relever, à savoir l’organisation de la traversée du bateau Winnipeg avec plus de 2.200 réfugiés espagnols persécutés par le franquisme à la fin de la Guerre civile espagnole.

 

Cette traversée débuta au port de Trompeloup, en France, pour rejoindre le port

de Valparaiso le 3 septembre 1939, sur la côte Pacifique du Chili; un pays qui les accueillera par solidarité, et où la majorité des déplacés prendront un nouveau départ.

 

L’exposition «Billet Aller Simple» de Cecilia Zabaleta, illustratrice et petite-fille de l’un des réfugiés espagnols qui descendirent du Winnipeg, nous invite à naviguer sur les flots d’une mémoire migrante, déterritorialisée, et obstinée, à travers un langage visuel et artistique qui favorise le lien avec des notions telles que: la migration, le déracinement, la recherche, la solidarité, la résilience, la valeur de la vie, et le désir inaliénable de la paix, aussi bien dans le passé que dans le présent.


    
     

     
 

https://europeanmemories.net/activities/boleto-de-ida-one-way-ticket/
https://www.museodelapaz.org/desarrollo.php?tipo=expo&id=464http://ccesantiago.cl/artes-visuales/exposicion-boleto-de-ida